Version malvoyant

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger

Diminuer la taille des caractèresAugmenter la taille des caractèresVersion PDFImprimerplan du siteContacter la Mairie de Lapoutroie
Situation géographique de Lapoutroie en Alsace
Plan d'occupation des sallesNuméros utilesMétéo à LapoutroieCovoiturage dans la vallée de KaysersbergParticipez à la vie du site
Partenaires
CC de la Vallée de KaysersbergOT de la Vallée de KaysersbergParc naturel régional des Ballons des Vosges
 

Articles de la société d’Histoire


 

La Société d’histoire du canton de Lapoutroie Val d’Orbey vous propose les publications suivantes :

-       « Légendes et récits du pays welche » 2001. (20 €)
-       « Du Val d’Orbey au canton de Lapoutroie, une histoire du pays welche », 2003. (25 €)
-       « Les noms de lieux dans le bailliage du Val d’Orbey au XVIIIe siècle », 2004. (28 €)
-       « Les croix de chemin dans le pays welche », 2006. (45 €)
-       « Répertoire des articles des bulletins annuels » 1982 à 2008. (10 €)
Frais d’expédition : 5 € par ouvrage.
S’adresser à la trésorière de l’association : Mlle Rose-Blanche DUPONT, 86, rue Charles De Gaulle 68370 ORBEY

 

 


Les églises sainte Odile de Lapoutroie : neuf siècles d’histoire

Société d'Histoire du Canton de Lapoutroie Val d'Orbey


1090 : première mention de l’église de Lapoutroie, ecclesia de Sconerloch. C’était un bien de l’abbaye de Sainte-Croix en Plaine, située à Woffenheim, un village disparu. L’église était consacrée à sainte Odile. Comme la belle sœur de Hugues d’Éguisheim (donateur à cette abbaye) était abbesse de sainte Odile, on peut penser que cela a inspiré la consécration à la grande sainte de l’Alsace.

XVIème siècle : construction d’une nouvelle église. La communauté des habitants édifia la nef. Le collateur (celui qui nomme le curé et touche l’impôt de la dîme) avait la responsabilité du chœur, de la sacristie et des objets du culte. Le chœur de cette église subsista jusqu’au XX° siècle. Il était de style gothique à trois pans, voûté d’ogives et orienté vers l’est, c’est à dire dans le sens inverse de l’église actuelle. Le collateur fut d’abord l’abbaye de Ste Croix en Plaine, puis la ville de Colmar et enfin l’abbaye de Pairis en 1668.

1730 : la communauté, c’est-à-dire les habitants de Lapoutroie, agrandirent la nef. Grâce à un legs du curé de Martimprey, elle fit fondre une troisième cloche et refondre la moyenne cloche.


Ancienne église de Lapoutroie
Ancienne église de Lapoutroie

2 septembre 1750 : un terrible incendie, causé par la foudre, détruisit 23 maisons, 2 granges et l’église. Les habitants se mirent avec courage à la reconstruction. Mais pour le chœur, il fallut une longue procédure pour que l’abbaye de Pairis rénovât le chœur. Le 30 juin 1760, l’évêque de Bâle consacra la nouvelle église.

Les transformations du XIXème siècle concernèrent surtout la tour du clocher. En 1806-1807, la tour fut rehaussée de 7 mètres, pour qu’on entende mieux les cloches. Elle fut d’abord couverte par une plate-forme à balustre puis rapidement dotée d’une petite toiture à l’italienne à cause des assauts du mauvais temps. En 1825 cette toiture fut remplacée par un dôme qui subsistera jusqu’en 1912.

Eglise de Lapoutroie
Eglise de Lapoutroie

La nouvelle église de 1912. Le conseil municipal décida la construction d’une nouvelle église plutôt que la restauration de l’ancienne. La commune était prospère et l’économie tournait bien. L’architecte Gerwig changea l’orientation de l’église : le chœur se retrouva vers l’ouest et le porche à l’est. Le clocher d’inspiration néogothique fut coiffé de sa flèche pointue.
L’église toute neuve dut affronter la première guerre mondiale et fut endommagée par une dizaine d’obus. En 1938, le peintre parisien Maurice Denis réalisa les quatre belles peintures sur la vie de sainte Odile.

Voilà l’épopée de ce grand bâtiment au cœur de la cité de Lapoutroie.
 

Bulletin Société d'Histoire de Lapoutroie
  • Tableaux de l’église de Lapoutroie de 1750 et de 1912 ; Mairie de Lapoutroie.
  • Cet article est un condensé de l’article publié par Mme Yvette BARADEL dans le Bulletin de la Société d’histoire du Canton de Lapoutroie-Val d’Orbey N°27-2008, pages 26 à 37. Vous y trouverez de nombreuses informations supplémentaires
  • Ce Bulletin de la Société d’histoire du Canton de Lapoutroie-Val d’Orbey est disponible au tabac-presse Balthazard de Lapoutroie, au prix de 15 €uros. Vous y lirez aussi un bel article de Mme Irène MULLER sur la Fête populaire «Lé Zotte» dans les années 1930 à Lapoutroie.

Armand SIMON, Président de la Société d'Histoire du Canton de Lapoutroie Val d'Orbey